Pentathlon grec

Le monde des athlètes grecs de l’antiquité n’attire pas le petit monde de la reconstitution et de l’histoire vivante. Et pour cause : il n’y a pas d’armures à reconstruire, de casques ou d’armes pour se mettre en valeur. Les instruments de ces athlètes sont peu nombreux et pas vraiment impressionnants. Comme dans le milieu universitaire, le sport n’attire ni les élèves chercheurs, ni les reconstituteurs. Dès 1994, sous l’impulsion de Dario Battaglia en Italie, nous avons commencé des travaux d’expérimentation archéologique sur le pugilat, la lutte orthepale et le pancrace. En 2004, nous avons participé à l’émission « Les Champions d’Olympie » et c’est à la suite de cette expérience que nous avons entrepris des tests sur le pentathlon.

Les épreuves du pentathlon dans l’antiquité

Le pentathlon est composé des disciplines suivantes: le saut en longueur avec haltères, le lancer du javelot avec propulseur, le lancer du disque, la course du stade et la lutte debout (orthepale). Il fut introduit dans le programme officiel des J.-O. Antiques au cours de la 18ème olympiade (env. 708 av. J.-C.). Cette épreuve se décompose en réalité en 3 parties : les lancers qui forment un tout, la course et la lutte qui sont à part. Joachim Ebart, savant allemand, a proposé dans les années 60, que les lancers rassemblés sous le nom de « prôtè trias », débutent le pentathlon et qu’ils soient suivis de la course et de la lutte. Après plusieurs années de recherche, nous sommes en accord avec cette hypothèse. En effet, les lancers constituent un bloc homogène qui ne se retrouve que dans le pentathlon, alors que course du stade (stadion) et lutte (ortehepale) sont, elles, des épreuves à part entière.

Le pentathlon grec ne se gagne pas en accumulant des points à chaque épreuve comme le pentathlon moderne.

Pour être déclaré vainqueur dans le pentathlon, il faut gagner 3 des 5 épreuves et faire preuve d’un ensemble de qualités techniques très variées et complètes. Les grecs disent «apotriazein», c’est-à-dire que le vainqueur a dépassé les autres concurrents 3 fois. Si un athlète remporte les 3 épreuves de la triade, alors il gagne le pentathlon. Si un athlète est dépassé 3 fois par un même athlète, il est éliminé. Cette règle permet d’éliminer une majorité d’athlètes lors des 4 premières épreuves : avec les lancers, et la course, et ce quelque soit le nombre d’athlètes au départ, on ne peut se retrouver qu’avec les situations suivantes:

* L’athlète A remporte les 3 premières épreuves, A a gagné 3 épreuves. Il remporte le pentathlon.

* L’athlète A remporte les 2 premières épreuves, et la quatrième épreuve, A a gagné 3 épreuves. Il remporte le pentathlon.

* Les athlètes A, B, C, remportent chacun une épreuve de la triade, puis l’athlète D remporte la quatrième épreuve. A, B, C, et D se départagent dans l’épreuve de lutte. Un tirage au sort désigne les paires qui s’affrontent dans une demi-finale, puis les deux vainqueurs s’affrontent en finale. Par exemple A contre C, et B contre D en demi-finale, et C contre B en finale. B gagne le pentathlon s’il gagne la finale. B a gagné 3 épreuves. Il remporte le pentathlon.

* Cette façon d’attribuer la victoire est typiquement grecque et bien éloignée de nos méthodes. Dans les épreuves athlétiques multiples des J.O modernes, tous les athlètes font toutes les disciplines, et marquent des points en fonction de leur classement à chacune des disciplines. Ce mode de fonctionnement est représentatif de l’esprit agoniste : être le meilleur toujours et en toutes circonstances. L’idée de record ne représente pas grand-chose pour les grecs anciens, mais « gagner » signifie beaucoup : d’ailleurs, seul le vainqueur est célébré. C’est avec cet esprit que nous avons entrepris l’expérimentation des gestes athlétiques du pentathlon.

En cliquant sur les liens ci-dessous vous pourrez voir en petites vidéos explicatives les quatre moyens de gagner le pentathlon grec.

Pentathlon grec

4 petites vidéos pour expliquer comment se gagne le pentathlon dans l'antiquité. ©acta sports historiquesN'hésitez pas chers amis enseignants à les utiliser.

Publiée par Acta Scolaires sur Lundi 20 avril 2020

Pentathlon grec 2

4 petites vidéos pour expliquer comment se gagne le pentathlon dans l'antiquité. ©acta sports historiquesN'hésitez pas chers amis enseignants à les utiliser.

Publiée par Acta Scolaires sur Lundi 20 avril 2020

Pentathlon grec 3

4 petites vidéos pour expliquer comment se gagne le pentathlon dans l'antiquité. ©acta sports historiquesN'hésitez pas chers amis enseignants à les utiliser.

Publiée par Acta Scolaires sur Lundi 20 avril 2020

Pentathlon grec 4

4 petites vidéos pour expliquer comment se gagne le pentathlon dans l'antiquité. ©acta sports historiquesN'hésitez pas chers amis enseignants à les utiliser.

Publiée par Acta Scolaires sur Lundi 20 avril 2020

 

Depuis 2004, nous avons effectué des progrès conséquents dans la connaissance des gestes athlétiques des pentateuques grâce à l’expérimentation, notamment sur les 3 épreuves de la triade. 

 

Abonnez-vous à notre newsletter

Afin de recevoir nos revues de Facto, vous pouvez vous inscrire directement via le formulaire ci-dessous.